NaturopathieNutrithérapie

Comment contrôler et éliminer les fringales

Image associée

À cette époque de l’année, je vois beaucoup de patients qui ont l’impression que leurs envies de manger sont devenues incontrôlables. L’abus des vacances a conduit à un flot continu de mauvais choix alimentaires dans leur vie quotidienne.
De la dépendance accrue à la caféine à la consommation constante d’aliments à base de farine et de gâteaux sucrés, de nombreuses personnes se sentent piégées par de mauvaises habitudes alimentaires après toutes les célébrations et l’affluence de la saison des vacances. Mais il y a de bonnes nouvelles! En seulement 10 jours, vous pouvez vous sentir plus léger, plus mince, plus heureux et en meilleure santé, sans ces fringales persistantes pour des aliments qui ne vous servent pas vraiment.


Et si c’était d’ordre biologique et non émotionnel

La vérité est que nous blâmons les personnes d’être en surpoids et malades, mais ce n’est pas leur faute. Nos papilles gustatives, nos hormones et notre chimie cérébrale ont été détournées par l’industrie alimentaire . Et le sucre est un méchant majeur ici. Être accro au sucre et à la farine n’est pas un trouble émotionnel de l’alimentation. C’est un désordre biologique, provoqué par des hormones et des neurotransmetteurs qui alimentent les envies de sucre et de glucides, ce qui entraîne des excès alimentaires incontrôlables. C’est pourquoi nous assistons à une épidémie de diabète de type 2 et d’obésité, mais aussi de maladies cardiaques, d’hypertension, de nombreux cancers et de la maladie d’Alzheimer . En effet le problème ne réside pas dans un souci émotionnel qu’il vous faudrait corriger, et il ne s’agit pas non plus d’un traumatisme psychologique qui vous pousse à manger plus (même si le stress peut être un facteur aggravant pour certains). Il s’agit tout simplement de biologie, et il vous seulement comprendre quels sont les changements qui ont lieu dans votre corps et vous donnent faim tard le soir, et comment les stopper, ce qui vous permettra ensuite de surmonter ces fringales.


La cause sous-jacente est un déséquilibre des 4 hormones qui régulent l’appétit.

La sécrétion de chacune de ces hormones est déclenchée par des facteurs bien spécifiques, et une fois que vous aurez compris ce qui les régulent, et comment les équilibrer, vous pourrez dire adieu à vos envies de sucre intempestives et à vos fringales du soir.
Ces quatre hormones sont les suivantes :
-L’insuline : L’insuline est une hormone essentielle, produite afin de traiter le sucre de notre alimentation. Lorsque le taux d’insuline augmente puis s’effondre brutalement après avoir ingéré du sucre, de la farine ou un autre type de malbouffe, la sensation de faim est déclenchée. Cela peut également avoir lieu après avoir mangé un repas composé de nourriture saine.
-La leptine : La leptine est l’hormone régulatrice de l’appétit, celle qui est chargée de dire à notre cerveau « je suis repue, je n’ai pas besoin de plus de nourriture ». Lorsque l’on mange beaucoup de sucre, d’aliments transformés, de farine et de junk food, la leptine ne fonctionne plus car le cerveau y devient résistant. D’où le cercle vicieux due au fait que le message de « Stop » n’arrive pas.
– La ghréline : La Ghréline est une hormone produite dans l’intestin. Elle est souvent appelée ‘hormone de la faim’ à cause de son effet sur la sensation de faim. Cette hormone transite via le système sanguin jusqu’au cerveau, où ses signaux indiquent au cerveau que le corps est affamé et qu’il est nécessaire de l’alimenter. La fonction principale de la Ghréline est simplement d’augmenter l’appétit. Elle vous fait donc consommer plus de nourriture, prendre plus de calories et stocker de la graisse. De plus, l’hormone impacte aussi le cycle de sommeil, le comportement – recherche de récompense-, la sensation du goût et le métabolisme des glucides.
– La peptide YY : C’est une hormone sécrétée par les cellules endocrines, appelées cellules L dans l’ intestin grêle . Il existe deux formes principales du peptide; l’un a une longueur de 36 acides aminés (PYY1-36) et l’autre ne possède pas les deux premiers acides aminés (PYY3-36). Il est sécrété à côté de l’hormone glucagon-like peptide 1. Le peptide YY est libéré après avoir mangé, circule dans le sang et agit en se liant aux récepteurs du cerveau. La liaison du peptide YY aux récepteurs cérébraux diminue l’appétit et permet aux gens de se sentir rassasiés après avoir mangé. Le peptide YY agit également dans l’estomac et l’intestin pour ralentir le mouvement des aliments dans le tube digestif.
Il est ainsi essentiel que l’équilibre de ces 4 hormones soit maintenu. Pour y parvenir, il existe des astuces simples et faciles à mettre en place.

Ma cure de désintoxication de 10 jours est le bouton de réinitialisation parfait pour revenir sur la bonne voie.

J’ai acquis une compréhension plus profonde de la biologie de la dépendance alimentaire et de la raison pour laquelle il est si souvent à l’origine de l’incapacité des gens à changer leur comportement et leur alimentation, et c’est grâce à cette compréhension que j’ai créé un plan pour vous aider à réinitialiser vos hormones et votre chimie cérébrale et éteindre le feux l’inflammation en seulement 10 jours. Le résultat est non seulement une avancée significative dans la perte de poids mais aussi un changement radical de la santé. En voici l’essentiel:

Pendant 10 jours, vous retirerez de votre alimentation les aliments suivants ou tout ce qui en contient:
• Tous les aliments transformés.
• Gluten, produits laitiers et toutes les formes de sucre et édulcorants, y compris les édulcorants!
• Céréales, légumes féculents (comme les pommes de terre), haricots et fruits (autres qu’une demi-tasse de baies ou de kiwi par jour).
• Boissons inflammatoires (café régulier et décaféiné, alcool, sodas et jus).

Et voici ce sur quoi vous voulez vous concentrer, notamment:
• Autant de légumes non féculents que vous voulez dans tous les repas et collations.
• 90 à 110 grammes de protéines à chaque repas (œufs, poulet, poisson, protéines animales maigres, noix et graines).
• Une portion de graisse saine (comme ½ avocat, ou 1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge, huile de noix, beurre de noix de coco extra vierge, ou beurre d’amande ou cajou ou beurre bio) à chaque repas.
• Beaucoup de pratiques d’auto-soins: bains de sel d’Epsom détoxifiant, exercices de respiration profonde, méditation, yoga ou tout autre type de mouvement que vous aimez, et 8 heures de sommeil par nuit.
• Gardez à l’esprit que la qualité compte! Choisissez donc des produits biologiques, de la viande et des produits laitiers, et, si possible, de la volaille et des œufs élevés au pâturage.


Vous serez étonné de ce que dix jours suffisent pour équilibrer votre glycémie, éliminer les fringales et stimuler votre métabolisme.


En vous souhaitant bonne santé et bonheur,