Naturopathie

La naturopathie mythes et réalités.

Photo de Abdelaziz EL Mansouri Naturopathie.

Certains pensent, à tort, que la Naturopathie se résume à remplacer des médicaments chimiques par des plantes ou des huiles essentielles. Ce faisant, ils ont la fausse illusion d’une opposition irréconciliable entre le Médecin (Approche Allopathique) et le Naturopathe (Approche holistique).
Le naturopathe et le docteur travaillent, dans le meilleur des mondes, en complémentarité. Il faut savoir qu’en tant que Naturopathes nous n’avons pas le droit d’établir de diagnostic pour nos clients, car c’est le domaine des médecins, ce sont eux les maîtres de l’art.


L’approche Allopathique agit dans l’urgence, traite le symptôme avant tout pour soulager le patient. Cependant face aux nombreux effets secondaires des médicaments chimiques, surtout dans le traitement de longue durée, certains préfèrent se tourner vers une approche plus respectueuse de l’essence même de l’homme, pour retrouver un équilibre perdu. Ne vaut-il pas mieux « prévenir que guérir ».


Le naturopathe propose une approche Holistique, c’est-à-dire une approche d’ensemble et non pas de parties accumulées (atomisme, réductionnisme). L’homme est un tout, corps (physique), esprit (intellect), âme (essence), chaque aspect compte.


Depuis Descartes et même un peu avant on nous pousse à tout diviser et à ignorer certaines parties de nous qui font de nous des êtres à part sur cette planète. On voudrait nous faire croire que l’homme est « un animal comme les autres », voir un objet (égalitarisme).


L’homme n’est pas un animal, mais il peut être pire qu’un animal quand il oublie qui il est vraiment. L’être humain est bien plus que la somme des parties qui le composent . Il faut reconnaitre l’homme comme un tout indivisible dans sa dimension physique (ce qu’il vit dans son corps), sa dimension psychique (ses émotions, ses sentiments, ses pensées) et sa dimension essentielle et fondamentale, son être (ce qui oriente sa vie, détermine ses valeurs, ses aspirations profondes, son intelligence cellulaire).


La compréhension holistique est indispensable pour le thérapeute qui accompagne la personne dans le processus de réapprendre à être pour retrouver l’équilibre.

A.El Mansouri N.D.