NaturopathieNutrithérapie

Conseils pour un été en santé: première partie

Coeur, Plage, Calme, Jouissance, Le Bonheur, VacancesL’été est enfin arrivé, et le temps chaud ainsi que les heures de clarté prolongées offrent de nombreuses possibilités d’améliorer votre santé et votre bien-être. Il existe de nombreux moyens naturels pour améliorer votre nutrition, maximiser votre activité physique et profiter des nombreux plaisirs de cette saison, tout en évitant les problèmes de santé courants qui se produisent au cours de l’été.

L’été peut être un bon moment pour se concentrer sur la revitalisation de votre corps et de votre esprit. Dans cet article en deux parties, je vais expliquer comment vous et votre famille pouvez tirer le meilleur parti de cette saison estivale et de ses nombreuses possibilités d’améliorer la santé!

Le soleil (ce qu’il faut et sans plus).

La protection solaire est une affaire délicate. D’une part, vous ne voulez pas bloquer les rayons synthétisant la vitamine D, mais d’autre part, attraper un coup de soleil n’est pas une bonne idée non plus. Idéalement, vous devriez passer suffisamment de temps au soleil pour développer un bronzage de base, mais pas au point de vous brûler la peau.

L’exposition intelligente au soleil est le moyen le plus naturel de prévenir les coups de soleil ou les dommages cutanés, et la modération est la clé pour profiter des avantages de l’exposition au soleil sans en faire trop. Vingt minutes à une heure de soleil par jour devraient suffire pour produire suffisamment de vitamine D, selon l’obscurité de votre peau.

Mais si vous restiez au soleil pendant plusieurs heures? Est-ce que cela signifie que vous devriez porter un écran solaire? La protection solaire est importante si vous prévoyez de rester au soleil assez longtemps pour vous brûler, mais la plupart des écrans solaires sur le marché ne sont ni bénéfiques ni même sans danger. Stephan Guyenet explique sur son blog comment un écran solaire classique ne parvient pas à prévenir le mélanome , la forme la plus mortelle de cancer de la peau. La plupart des écrans solaires commerciaux contiennent une multitude d’ingrédients chimiques tels que des parfums, des parabènes, des alcools, des solvants chimiques et des huiles de pétrole qui se décomposent lorsqu’elles sont exposés au soleil. ( 1 )

Malheureusement, même les composants de protection solaire naturels tels que l’oxyde de zinc peuvent poser problème. ( 2 ) Des chercheurs ont récemment découvert qu’in vitro, l’oxyde de zinc pouvait générer des radicaux libres lorsqu’il était exposé aux rayons UV, ce qui pourrait endommager les cellules et augmenter le risque de cancer. ( 3 ) Des tests supplémentaires sont nécessaires, mais ces recherches préliminaires montrent que même les ingrédients naturels d’un écran solaire peuvent avoir des conséquences imprévues sur la santé de votre peau. Jusqu’à ce que nous en sachions plus, cependant, l’utilisation d’un écran solaire naturel à base de minéraux reste un meilleur choix que les écrans solaires chimiques disponibles.

Mark Sisson a écrit un excellent guide sur la façon de prévenir les coups de soleil en utilisant des stratégies alimentaires. Il énumère une variété d’antioxydants et de graisses saines qui se sont révélés anti-inflammatoires et protecteurs contre les dommages cellulaires causés par les rayons UVA. De plus, il existe des preuves anecdotiques selon lesquelles l’huile de noix de coco aurait pu être utilisée comme écran solaire par les habitants originaires des îles du Pacifique. ( 4 )

Bien qu’aucune étude n’ait testé l’efficacité de l’huile de coco en tant que protection solaire, il peut être intéressant d’essayer si vous cherchez un moyen sûr de prévenir les coups de soleil. En fin de compte, votre meilleure option consiste à rester à l’ombre ou à porter des vêtements de protection une fois que vous avez eu une exposition suffisante au soleil et à ne pas utiliser d’écran solaire.

Faire de l’eau kéfir

Lorsque la chaleur monte, votre famille et vous-même êtes peut-être à la recherche d’une boisson rafraîchissante qui apportera des bienfaits nutritionnels sans pour autant vous ruiner. L’eau kéfir, une boisson probiotique fermentée à base d’eau sucrée, de jus de fruit ou d’eau de coco, est une option maison peu coûteuse. C’est délicieux et un choix particulièrement judicieux pour ceux qui ont une aversion pour les produits laitiers mais qui cherchent à incorporer plus de bactéries saine dans leur régime alimentaire en utilisant des boissons et des aliments probiotiques.

Le kéfir d’eau a tendance à être assez sucré et peut être aromatisé après la fermentation avec n’importe quelle combinaison de fruits (frais ou séchés), de jus de fruits et d’extraits aromatiques. ( 5 ) Par exemple, une boisson de type limonade savoureuse peut être préparée en ajoutant 1/2 tasse de jus de citron à 2 litres de kéfir d’eau finie. ( 6 ) Vous n’avez pas besoin de vous soucier de la quantité de sucre qui entre dans la fabrication de l’eau de kéfir; la majorité de ce sucre est convertie en dioxyde de carbone par les levures et les bactéries présentes dans les grains de kéfir. Il ne reste que 20% environ de la quantité initiale de sucre après un processus de fermentation de 48 heures. ( 7 )

Ketosana  vend les grains de kéfir nécessaires à la fabrication de l’eau de kéfir et fournit des informations utiles sur la fabrication de l’eau de kéfir, des idées aromatisantes et même des recettes utilisan   t le kéfir de l’eau comme ingrédient. Le kéfir d’eau est un substitut idéal du soda, il est facile et peu coûteux à fabriquer à la maison et vous gardera, vous et vos enfants, un moment de fraîcheur pendant les chaudes journées d’été à venir.

Manger de façon saisonnière

La consommation saisonnière, bénéfique pour la santé personnelle et environnementale, est la plus facile pendant les mois d’été. Les marchés de producteurs à travers le pays regorgent de produits locaux, et beaucoup de ces fruits et légumes sont plus nutritifs (et plus délicieux) lorsqu’ils sont cueillis à maturité. Les bleuets regorgent de fibres solubles et de vitamine C, ainsi que de nombreux antioxydants et polyphénols puissants. (11) Les pêches constituent une bonne source de potassium ainsi qu’une importante source d’antioxydants. ( 8 ) Les tomates sont à leur meilleur pendant l’été et constituent une excellente source de lycopène et d’autres caroténoïdes. ( 9 )

Les antioxydants et les caroténoïdes présents dans ces fruits d’été et dans d’autres fruits d’été protègent des dommages causés par le soleil, comme indiqué précédemment.

Il y a aussi d’excellents légumes disponibles pendant les mois d’été. La courge et les courgettes sont d’excellents substituts pour les pâtes (essayez cette recette de Nom Nom Paleo!) Et fournissent des vitamines et des fibres solubles. Les concombres sont riches en potassium et en magnésium, ce qui peut aider à réduire l’hypertension artérielle. L’aubergine a une grande quantité de composés phénoliques qui protègent contre les dommages oxydatifs. ( 10 ) Il existe de nombreux autres fruits et légumes disponibles de façon saisonnière, en fonction de votre lieu de résidence. Consultez votre marché local pour connaître les aliments abondants dans votre région.

Une autre composante de la consommation saisonnière est la consommation de plus grandes quantités de glucides (fructoses), surtout si votre niveau d’activité a augmenté. La plupart des fruits sont naturellement disponibles en plus grande quantité en été et il est logique, du point de vue de l’évolution, de modifier notre alimentation en fonction des changements saisonniers et de ce qui est disponible localement.

PAR Chris Kresser Traduit par A El Mansouri ND.