Nutrithérapie

Des alliés inattendus pour notre santé: Les TCM!

Image associée

Ils déchaînent la haine de toutes parts, c’est en fait les boucs émissaires de la santé naturelle. Les gens pensent à tort qu’ils sont issus de l’industrie pétro-chimique, c’est en fait tout le contraire !

Les autorités de santé, les médias, et les associations les accusent de tous les maux. Pas un jour ne passe sans qu’ils soient visés par des attaques.

Alors de quoi s’agit-il au juste ?

 Nous parlons de TCM, ce qui  signifie triglycérides à chaîne moyenne, qui sont des graisses alimentaires. Ils sont métabolisés différemment des triglycérides à chaîne longue (TCL) présents dans la plupart des autres aliments.

Les triglycérides sont appelés ainsi par rapport à leur structure chimique, et plus spécifiquement en référence à la longueur de leurs chaînes d’acides gras. Tous les triglycérides sont constitués d’une molécule de glycérol et de trois acides gras.

La barre horizontale supportant les trois dents est appelée en biochimie « glycérol » et les trois dents « acides gras ». Le plus souvent les trois dents sont longues, on parle de triglycérides à chaînes longues. Mais il en existe qui sont de longueur moyenne d’où le terme triglycérides à chaînes moyennes (TCM). Les acides gras à chaîne courte présentent moins de 6 atomes de carbone. En revanche, les acides gras à chaîne moyenne dans les TCM ont 6 à 12 atomes de carbone.

 La majorité de la graisse dans votre alimentation est composée d’acides gras à longue chaîne, qui contiennent 13 à 21 carbones Les triglycérides constituent la plus grosse partie des graisses que nous absorbons : 98 %. Le reste des graisses est constitué de cholestérol , phospholipides, vitamines liposolubles (A,D, E,K) .

Les TCM sont des graisses saturées et on été accusés, de ce fait même, pendant longtemps comme étant un risque pour la santé, les suspectant d’augmenter le cholestérol. Actuellement, un nombre croissant d’études indiquent que les TCM n’influencent pas les taux de cholestérol comme pourrait le faire les TLC.

En 2002, une étude effectuée sur des hommes en bonne santé a révélé que les effets des TCM, issues de l’alimentation, étaient comparables à ceux des graisses insaturées et entreraient dans la promotion d’un bon équilibre des taux de cholestérol.

En 2009, une autre étude a montrée les bénéfices des TCM sur la réduction de l’obésité sans impacter les taux de cholestérol. Il est inutile de revenir sur ce qui a été démontré ailleurs : Le problème du cholestérol c’est du grand bluff, voir un grand mensonge, au mieux une erreur…

Où les trouve-t-on ?

Il y a deux façons principales d’augmenter la quantité de TCM dans votre alimentation; à travers des sources alimentaires complètes ou des suppléments tels que l’huile TCM.

Ces aliments ci-dessous sont les plus riches en triglycérides à chaîne moyenne, selon leur pourcentage de TCM présents dans leur quantité d’acides gras :

  • Huile de coco: Plus 60%.

  • Huile de cœur de palmier: Plus de 50%.

  • Produits laitiers: 10-12%.

Bien que les sources ci-dessus soient riches en TCM, leurs compositions varient. Par exemple, l’huile de noix de coco contient les quatre types de TCM, plus une petite quantité de TCL.

Cependant, ses TCM consistent en des quantités plus grandes d’acide laurique (C12) et de plus petites quantités d' »acides gras capra » (C6, C8 et C10).

En fait, l’huile de coco est faite d’environ 50% d’acide laurique (C12), ce qui en fait l’une des meilleures sources naturelles de cet acide gras.

Par rapport à l’huile de coco, les sources laitières ont tendance à avoir une proportion plus élevée d’acides gras capra (C6, C8 et C10) et une proportion plus faible d’acide laurique (C12).

Dans le lait, les acides gras capra représentent 4 à 12% de tous les acides gras, et l’acide laurique (C12) en représente 2 à 5%.

Comment ça marche ?

Les TCM peuvent être hydrolysés rapidement dans le tube digestif et peuvent libérer des acides gras à chaînes courtes qui passent presque directement dans le sang, sans suc pancréatique et sans action de la bile. En raison de la longueur de chaîne plus courte des acides gras, les TCM sont rapidement décomposés et absorbés par le corps.

Contrairement aux acides gras à plus longue chaîne, les TCM vont directement vers le foie.

Là, ils peuvent être utilisés comme une source d’énergie instantanée ou être transformés en cétones, qui sont des substances produites lorsque le foie décompose de grandes quantités de graisse.

Contrairement aux acides gras ordinaires, les cétones peuvent traverser la paroi des vaisseaux sanguins pour nourrir le cerveau. Cela fournit une source d’énergie alternative à ce dernier, qui utilise habituellement le glucose pour carburant. De la vient leur utilité pour les épileptiques.

Les calories contenues dans les TCM étant plus efficacement transformées en énergie et utilisées par le corps, elles sont moins susceptibles d’être stockées sous forme de graisse.

Les TCM libèrent rapidement dans le tube digestif les acides gras à chaînes moyennes (AGCM) : il s’agit essentiellement de l’acide octanoïque avec 8 atomes de carbone, l’acide caprique avec 10 atomes de carbone, l’acide laurique avec 12 atomes de carbone. Les TCM passent donc plus rapidement dans le sang et apportent plus rapidement de l’énergie aux cellules. Ils entrent alors dans les cellules où ils sont oxydés, sans nécessiter de carnitine oxydase, et produisent des corps cétoniques, lesquels deviennent producteurs d’énergie au niveau cellulaire à la place du glucose.

Quelles utilités pour lesTCM ?

Les TCM peuvent aider à perdre du poids grâce à l’apport réduit en calories, l’augmentation de la satiété, le stockage de moins de matières grasses, l’amélioration de la combustion des calories et l’augmentation des cétones sur les régimes à faible teneur en glucides.

Un régime alimentaire riche en triglycérides à chaîne moyenne peut aider à perdre du poids, bien que l’effet soit généralement assez modeste.

Le lien entre TCM et amélioration de la performance physique est faible et d’autres études sont nécessaires pour confirmer ces affirmations.

Les régimes riches en aliments riches en TCM comme l’huile de noix de coco peuvent avoir des avantages pour le taux de cholestérol. Toutefois, les preuves sont contradictoires. Et le cholestérol n’a jamais vraiment un problème en soit.

Les TCM peuvent aider à diminuer les niveaux de sucre dans le sang en réduisant la résistance à l’insuline. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires pour confirmer cet avantage.

Les TCM peuvent améliorer la fonction cérébrale chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer qui ont un patrimoine génétique particulier. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Les TCM sont efficaces pour traiter un certain nombre de conditions cliniques, y compris la malnutrition, les troubles de malabsorption et l’épilepsie.

Dans le domaine médical,  on fait appel aux TCM après une intervention chirurgicale sur le système digestif par exemple, lorsque les personnes sont alimentées par voie veineuse.  Du fait que les TCM sont disponibles plus rapidement au niveau du sang et apportent une source d’énergie très rapide au niveau des différentes cellules : coeur, cerveau, muscles.

Les TCM  permettent aussi d’optimiser un régime cétogène car ils ont la particularité de produire davantage de corps cétoniques par kilocalorie que les triglycérides à chaînes longues. De plus, ces TCM sont absorbés de façon plus efficace et sont transportés directement dans le foie. Enrichir son alimentation avec des TCM présente donc un énorme avantage : on peut obtenir le même taux de corps cétoniques qu’avec une diète cétogène classique mais en mangeant moins de graisses. Cela permet d’augmenter proportionnellement la quantité de protéines et de glucides et par conséquent rend le régime plus facile à supporter. Rappelons que  Le régime cétogène est utilisé en traitement de l’épilepsie, d’Alzheimer ou encore  du cancer.

 

A.El Mansouri N.D.

Sources:

  • Guide des compléments alimentaires, Vidal, 2008

  • PDR for Nutritional Supplements, Thomson Healthcare, 2001

  • MCT Oil 101 – A Review of Medium-Chain Triglyceride