Monthly Archives

août 2019

INSULINORÉSISTANCE, DIABÈTE ET ENDOTOXÉMIE

By | Non classé

Gorki mars 1988 à janvier 2001 Ce sujet me tient à cœur en raison de la beauté de ce beau chien sur la photo. Mon animal de compagnie, Gorki, était un Husky de Sibérie d’une beauté exceptionnelle, avec des yeux bleus perçants et la personnalité d’un homme adorable. Malheureusement, à l’âge de dix ans, il a été diagnostiqué avec le diabète. Il nous a fait savoir en faisant pipi devant la télévision un soir juste avant le dîner. N’ayant jamais rien fait de tel auparavant, nous savions que quelque chose n’allait pas du tout. Le vétérinaire nous a annoncé la mauvaise nouvelle peu de temps après. Des injections d’insuline deux fois par jour ont suivi pendant près de trois ans jusqu’à ce que sa qualité de vie se soit détériorée…

Read More

QU’EST-CE QUE L’ENDOTOXÉMIE ET POURQUOI VOUS DEVRIEZ VOUS EN SOUCIER?

By | Naturopathie, Nutrithérapie

Yo punk! Je suis après toi! Toute maladie commence dans l’intestin.- Hippocrate Ce ne sera pas un long article, quelque chose dont, j’en suis sûr, beaucoup d’entre vous se réjouiront.  Mais il est extrêmement important car ce que vous apprendrez aujourd’hui servira de fondement à de nombreux articles à venir. J’ai étudié l’endotoxémie de manière  intense car elle promet de percer le mystère de ce que nous appelons communément les maladies de civilisation: diabète de type 2, obésité, maladie du foie, maladie cardiovasculaire, etc. Cette hypothèse postule que la translocation des bactéries gram-négatives et de leurs restes de paroi cellulaire dans l’intestin est la cause immédiate de la réponse inflammatoire de bas grade qui est à la base de ces troubles métaboliques. Si cela est vrai, cela…

Read More

REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN – TROISIÈME PARTIE: LES INHIBITEURS D’ACIDE (IPP)

By | Naturopathie, Nutrithérapie

«Un traitement par inhibiteur de la pompe à protons est à présent prescrit pour une grande variété de symptômes gastro-intestinaux supérieurs, au motif qu’ils pourraient être induits par l’acide et pourraient donc bénéficier d’un tel traitement. Cette utilisation de plus en plus libérale de ces médicaments puissants est due à un certain nombre de facteurs, notamment la diminution des préoccupations quant aux effets secondaires potentiels, la réduction des coûts et l’absence de traitements alternatifs pour les symptômes gastro-intestinaux supérieurs. Cet emploi libéral du traitement par inhibiteur de la pompe à protons a été récemment recommandé par de nombreuses directives nationales et internationales basées sur le «nombre de sujets à traités» et les analyses économiques de la santé. En conséquence, une proportion substantielle, voire la majorité, des patients à…

Read More

REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN – DEUXIÈME PARTIE: VIDANGE RETARDÉE DE L’ESTOMAC

By | Naturopathie, Nutrithérapie

« L’ ignorance est préférable à l’erreur, est moins éloigné de la vérité celui qui ne croit rien que celui qui croit ce qui est faux . »Thomas Jefferson À la fin du dernier article, j’ai passé en revue certaines théories populaires utilisées pour expliquer le RGO, tout en soulignant que la plupart d’entre elles sont incomplètes. Le post d’aujourd’hui couvrira ce que je crois être la meilleure explication de la raison pour laquelle le reflux acide cause tant de problèmes. Afin de vous épargner, j’ai remis  l’illustration de l’estomac à titre de référence. Et comme dans le premier versement, un index d’abréviations a également été inclus. Abréviations : BCM7: bêta-casomorphine-7 albicans: Candida albicans FOS: fructooligosaccharide RGO: reflux gastro-oesophagien GI: gastro-intestinal pylori : Helicobacter pylori,alias Campylobacter pylori IBS: syndrome du côlon irritable LES: sphincter oesophagien inférieur…

Read More

REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN (RGO) – PREMIÈRE PARTIE: DÉFINITION

By | Naturopathie, Nutrithérapie

«Nous nous imaginons que la médecine est un domaine ordonné de connaissances et de procédures. Mais ce n’est pas le cas . C’est une science imparfaite, une entreprise de connaissances en perpétuelle mutation, d’informations incertaines, d’individus faillibles, et qui en même temps vit sur le fil du rasoir. Oui, il y a de la science dans ce que nous faisons, mais aussi des habitudes, de l’intuition et parfois de simples conjectures. L’écart entre ce que nous savons et ce que nous nous nous sommes fixé persiste. Et cet écart complique tout ce que nous faisons. «  Atul Gawande, Complications: Notes d’un chirurgien sur une science imparfaite Abréviations : AC: adénocarcinomes BE: l’oesophage de Barrett Cancer de l’œsophage RGO: reflux gastro-oesophagien pylori : Helicobacter pylori,alias Campylobacter pylori IBS: syndrome du côlon irritable SI: facteur intrinsèque…

Read More